ça se fait , là , en ce moment, ça se cherche, ça prépare tout de suite derrière l'écran, dans un coin où se jubilent des principes de jeux situés pour l'instant entre la chanson et l'art sonore abstrait, explorant la profération verbale, la pulsation, le geste sonore..

Le 16 et 17 février à la Cave poésie de Toulouse

http://www.cave-poesie.com/jubilacion/

Roubilationne est une digression libre où les mots, les discours, les chants et les chansons sortent des corps expulsés comme des cacas, avec tout le plaisir que cela implique.
Roubilationne est un concert de mots. On voit des corps expulser des paroles. Déjections biologiques, sociales, intellectuelles, sonores que Roubilationne essaie d’intercepter pour convoquer à l’oreille un véritable clavier de vies étouffées, infernales et qui n’ont pas leurs places au sein du dessein délibéré, surnaturel et mélodramatique de la domination.
Roubilationne est un acte sonore où il n’y a plus que le déchet des sens qui soit accessible aux sensations. Le mot est lâché, expulsé, des sons disparaissent ou éclatent à la face de la musique